#challengeAZ - BILAN







  
BILAN CHALLENGE AZ 2017


Voilà mon quatrième #ChallengeAZ terminé !


 
Grâce à ces divers challenges (généathèmes, challenge AZ etc...) je vois la généalogie autrement. 




J’ai commencé toute seule, derrière mon écran, sans l’aide de personne. J’ai avancé pas à pas, à l’aide d’internet, des archives en ligne, de Généanet, d’Hérédis, de cousins éloignés trouvés sur la toile, etc…

Mais à ce moment là, pour moi, faire de la généalogie, c’était trouver nos Ancêtres, leurs dates et lieux de naissance, de mariage, de décès, et faire cela pour chaque branche.
Mais quelque chose manquait à cette nouvelle passion !

Comme je le dis souvent, je pense qu’il n’est pas suffisant de connaitre les dates de naissance, mariage, décès. Cela peut flatter certains d’être remonté jusqu’à 1400, voir plus, ce n’est pas mon cas.

J’avais d’autres passions, comme l’histoire (moyen âge et 18ème siècle) la musique et la danse bretonne, la photographie.
Alors,  j’ai créé un blog, pour y mettre mes articles écrits sur ces passions, et mettre en  ligne mes recherches sur mes Ancêtres.
Je me suis inscrite sur les réseaux sociaux, me suis abonnée à des magazines spécialisés (Votre Généalogie, La Revue Française de Généalogie, Mes Ancêtres Vie et Métiers etc…)

J’ai commencé à découvrir tout un « petit » monde grappillant autour de la généalogie.

Et puis en 2014, je découvre le challengeAZ, les généathèmes, et alors là quelle découverte ! Des articles en veux-tu en voilà, tous en rapport avec nos Ancêtres, leurs vies, leurs histoires….
Les Généaveilles, et 14/18, où l’on peut aussi partager nos articles divers et variés.
Voilà c’est comme çà que je conçois la généalogie, RACONTER la vie de nos Ancêtres et la partager !

Le virus m’est tombé dessus comme la grippe et ne m’a plus quitté. En même temps, je n’ai pas cherché non plus à m’en débarrasser ! C’est un virus très prenant mais tellement agréable !


Un GRAND MERCI encore à Sophie, qui m’a permis de rencontrer d’autres généablogueurs, d’échanger et de partager. Je ne suis pas sûre que sans ces défis, je me sois autant penchée sur la vie de mes Ancêtres.


 

J’ai pu constater au fil de vos lectures sur mon blog, que les articles qui étaient purement « généalogiques » intéressaient moins de monde, mais que ceux qui racontaient une histoire dans l’histoire étaient beaucoup plus lus.



Le plaisir de la généalogie pour moi, je le trouve dans le fait de fouiller dans le passé de nos Ancêtres, savoir où et comment ils ont vécu, de découvrir leur histoire avec un grand H, et de faire partager à ma famille, et à tous mes lecteurs, ce que j’ai pu trouver, que l’histoire de mes Ancêtres soit grande ou petite.



Comme je l’ai écrit à la lettre W, en choisissant le thème 2017 « Les Hommes et les Femmes de Mes Généalogies », je ne pensais pas trouver autant de personnages aussi intéressants à découvrir les uns que les autres.


J’ai pu échanger avec des membres de mes familles. Certains m’ont aidé à trouver des idées d’articles, d’autres se sont souvenus de faits divers, ont partagés leurs souvenirs. La notion de partage, tellement importante à mes yeux, est toujours là. 


Certains articles m’ont plus touchés que d’autres. Je pense notamment à « Prisonnier de Guerre 14 », ou à « Déporté » ou encore « Lettre de Dénonciation » ou « Fusillé par les Révolutionnaires ».
Ces recherches m’ont fait découvrir un univers que je ne connaissais pas ou peu.
J’ai lu plusieurs documents sur la bataille de Maubeuges, sur les camps de prisonniers en 14/18, sur la vie de ceux-ci pendant 4 ans.
Il y a longtemps que je m’intéresse à la guerre 39/45, mais je ne savais pas qu’un membre de la famille de mon Mari avait été déporté et était décédé en camp de concentration. Découverte faite au hasard d’une conversation avec l’Oncle de mon Mari, lors d’un déjeuner à la maison.
J’ai toute ma branche maternelle originaire de Vendée, Territoire tellement meurtri pendant la Révolution, autre sujet de recherches très prenant et passionnant !

 
Tout cela m’a donné envie d’aller plus loin, et de vous raconter l’histoire de Charles et sa drôle de guerre 14/18, ainsi que de Marcel, déporté en 39/45,  de façon plus précise.



Je reprendrai donc la vie de Charles et de Marcel, et peut-être d’autres Ancêtres, dans des articles que je vais m’empresser d’écrire, mais cette fois-ci en dehors du Challenge AZ.


Dans mes découvertes, j’ai trouvé souvent de très belles choses mais parfois de moins belles. C’est triste, mais c’est cela qui nous fait avancer ! Il faut pouvoir oublier et passer à autre chose !
Ce challenge version 2017 m’a permis d’aller plus loin, de faire un pas de plus vers ces Ancêtres qui questionnent, intriguent, qui nous dépassent parfois. 

 



Tous ces challenges sont des « TRAITS D’UNION » entre le passé et le présent, une rencontre plus ou moins approfondie avec nos Ancêtres, mais également  un véritable vecteur de liens, de rencontres, d’échanges et de partage.







Alors, oui, Zut et Re Zut, c’est fini pour le mois de juin et le défi d’un article par jour,


 

Mais pas fini en ce qui me concerne, car cela m’a donné encore plus envie de continuer, de chercher, de fouiller, d’aller à la découverte de ces Hommes et de ces Femmes, tout simplement ordinaires, mais qui par leur histoire, me permettent d’écrire une partie de l’histoire de ma famille avec un grand « H ».


Je pense aujourd’hui à mes Grands-Parents et mes Parents, qui j’en suis sûre, voient d’un « bon œil » ce que je fais et ce que j'écris sur leurs Ancêtres, et plus particulièrement à ma Grand-Mère paternelle Thérèse, grâce à qui tout à commencé, et à ma Maman qui avait suivi avec moi, en 2015, les recherches sur son Grand-Père maternel, mais qui nous a quitté avant d’avoir pu tout découvrir !

Un Grand Merci à Hubert D, Jean-Paul L, Claude L, Albert L, Monique M, les membres de groupes dont je fais partie sur Facebook, et tous les autres (vous vous reconnaitrez) pour m’avoir aidé à trouver des idées, pour avoir fouillé dans vos souvenirs, pour vous être déplacés dans les archives, pour m’avoir autorisé à mettre des photos, des images, etc…, et tout simplement pour m’avoir permis de partager, 
Merci à Sophie et Brigitte pour leur investigation dans ce challenge, et leur temps passé à vérifier et mettre à jour le tableau.
Merci aussi à mon époux, qui a relu tous mes articles avant de publier, et qui a mis en forme les lettres de mon alphabet.


Merci à vous également chers Lecteurs, Abonnés twitter, Amis sur Facebook et Généablogueurs du monde entier, sans qui nos blogs (ou sites) n’auraient aucun intérêt.
Merci pour vos commentaires, vos  tweets et Retweets et vos mentions « j’aime » sur tweeter  et Facebook.

Merci aussi pour les mentions spéciales sur mes articles "CENTENAIRES", "GENDARMES", et "TAILLEURS d'HABITS" à Marion et "DEPORTE" et "LETTRE DE DENONCIATION" à Céline.




Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre sur mon blog (88762 pages vues à ce jour)

Vous avez également été nombreux, à ce jour, à lire plus particulièrement ;




Je l’avais déjà proposé en 2015, mais l’idée que les participants du ChallengeAZ, puissent tous se retrouver autour d’une table, ou d’un verre, dans les mois à venir, ne me parait pas impossible !

Une bonne façon de se retrouver autrement que sur la toile, et  remercier Sophie et ses acolytes à l’initiative de tout ce chambardement dans nos petites vies de généalogistes amateurs et de blogueurs !

Y a t’il des amateurs ?


En tout cas, rendez-vous bientôt pour de nouveaux articles, et en 2018 pour un nouveau challengeAZ, mais Sophie ne pourrait-on le faire à l’automne ou en hiver, où  le temps est plus propice pour écrire ?

En attendant de partir à la mi juillet faire un voyage bien mérité en Irlande, je vais me consacrer à la lecture de vos articles, autre challenge dans le challenge, et finalement peut-être pas aussi facile à faire que l'écriture, vu le nombre d'articles à lire ! Mais quand on aime ......
 
Donc à très bientôt pour les comptes rendus de lecture !

Bel été à toutes et tous - Véronique