#ChallengeAZ - P comme PILLEUR d'EPAVES


Depuis les temps les plus reculés, « le droit de bris » était légal en Bretagne.
Il faut comprendre l’avidité des populations misérables qui vivaient sur les côtes sauvages, notamment du Pays Pagan et du Pays Bigouden, et sur les îles arides.

 
Un naufrage était la manne qui leur apportait tout ce dont ils manquaient ; bois, cordages, voiles, coffres de vêtements ou objets précieux, barils de vin ou de liqueur, de farine.





Pour qu’ils leur viennent en aide, ces pauvres gens invoquaient tout naturellement la Vierge, et Saint Beuzec, afin qu’un navire s’échouât.


 


La rumeur disait que certains n’hésitaient pas à allumer des feux sur la côte pour attirer les navires en perdition.





Sources textes et photos – « Bretagne Insolite au début du siècle » par Marie-France Motrot Editions « L’Ancre Marine ».

1 commentaire: