Lettre G comme Guerre de 1870 #CHALLENGE AZ



G comme Guerre de 1870

Guerre méconnue, et dont on ne parle pas souvent dans les médias.

Il est vrai que 14/18 ou 39/45 sont plus récents dans nos mémoires.



La guerre franco-allemande, parfois appelée guerre franco-prussienne ou guerre de 1870, opposa du  juillet 1870 au  janvier 1871, la France et les États allemands coalisés sous l’égide de la Prusse.


Elle se solda par la défaite française et la victoire éclatante des États allemands qui s’unirent en un Empire allemand, proclamé au château de Versailles, le 18 janvier 1871. La victoire allemande entraîna l’annexion par le Reich de l’Alsace-Lorraine et l’affirmation de la puissance allemande en Europe au détriment de l’Autriche-Hongrie et de la France.
Cette guerre et la perte de l'Alsace-Lorraine engendra pour longtemps en France un sentiment de frustration qui contribua à l'échec du pacifisme, à l'entrée du pays dans la Première Guerre mondiale

Un ancêtre RICHARD (famille du côté de ma Maman) aurait fait cette guerre,

 

RICHARD Pierre Constant né le 13 aout 1848 à la BOISSIERE DE MONTAIGU (Vendée), fils de Mathurin RICHARD et Rose CHAILLOU. 

Transcription de son acte de naissance 

« L’an mil huit cent quarante huit et le treize du mois d’aout, sur les quatre heures du soir, par devant nous  René Brochard, Maire et Officier public de l’Etat civil de la commune de la BOISSIERE DE MONTAIGU, …. Le premier arrondissement du Département de la Vendée, est comparu Mathurin RICHARD, cultivateur, âgé de quarante quatre ans, demeurant à la petite « Bonde » commune de la Boissière de Montaigu, lequel nous a présenté un enfant de sexe masculin né dans son domicile ce jourd’hui à cinq heures du matin de lui déclarant, et de Rose CHAILLOU son épouse légitime, âgée de quarante et un ans, auquel enfant il a déclaré vouloir donner les prénoms de Pierre Constant. Desquelles déclaration, présentation et nomination ainsi faites, nous avons rapporté le présent acte en présence des sieurs Pierre GUILBERT, marchand épicier, âgé de cinquante ans, et Baptiste Ly…. Marchand de grains, âgé de vingt six ans, les deux demeurent séparément au chef lieu de cette commune, après lecture faite le père et les témoins ont déclaré ne savoir signer de ce requis. Brochard René »

 

   

Il a été tiré au sort pour l’armée en 1868 sous le numéro 85 (numéro échu dans le tirage) – degré d’instruction  des Jeunes Gens 1.2 – taille 1m69 ? Décisions prises par le conseil de révision pendant les opérations de la levée « Bon »

 


 


 

 

 

 

 

 

D’après sa fiche trouvée sur GENWEB, il était Garde au 4ème bataillon – 6ème compagnie, des Unités de la Garde Nationale Mobile du Département de la Vendée.

Toujours d’après la même fiche, il serait mort de suites de maladie contractée en service (mort de la variole) le 15 janvier 1871 à GENTILLY à l’hôpital Bicêtre (Val de Marne)

Je n’ai malheureusement pas trouvé son acte de décès sur les archives du Val de Marne à cette date.

 

Source- GENWEB - WIKIPEDIA - ARCHIVES 85